Quand littérature et musique se marient si bien aux récollets

Une fois n’est pas coutume aux récollets, un artiste se joint à un autre pour une performance collaborative.

Le 6 juillet, littérature et musique seront à l’honneur avec deux artistes australiens déjà très complices.

Jayne Tuttle est auteure et comédienne.
En 2004 elle bénéficie d’une bourse du gouvernement Français pour étudier à l’école internationale de Théâtre Jacques Lecoq.
Elle séjourne alors pour la première fois au Centre des Récollets.
Après son diplôme elle est engagée par des compagnies internationales de théâtre comme 4play Theatre, the Sydney Theatre Company et la compagnie avant-gardiste The Rabble.
En 2007 elle commence un roman inspiré de sa vie à Paris qui se développe en trilogie.
Elle a publié bon nombre d’articles dans les principaux journaux Australiens, magazines et guides internationaux.
Aujourd’hui elle travaille entre la France et l’Australie en tant que conceptrice-rédactrice bilingue.
On la retrouve également dans le blog The Existential Bunny Rabbit.

Jayne Tuttle nous offrira une lecture de son roman Blue, à peine achevé.
Jacques Lecoq disait « Tout Bouge », mais les cadavres?
Quand une jeune femme australienne en deuil reçoit une bourse pour assister à une école prestigieuse de théâtre à Paris, elle entre dans un monde mêlé d’excitation, d’art et de réflexion, qui la changera de façon inattendue.

Blue est le premier roman d’une trilogie non encore publiée – Bleu, Blanc et Rouge. Les couleurs de la France, et de l’Australie.
Matt Davis est un artiste Australien, musicien, parolier, interprète et compositeur.
Il a publié 10 albums et participé à de nombreuses tournées mondiales avec les différents groupes qu’il a formés durant sa carrière, Gersey, Bombazine Black, et The Wonder.
A Paris il s’est déjà produit à la Maroquinerie, le nouveau casino, la Scène, et le Pop In.

Avec Gersey il a accompagné des groupes comme Mogwai, Pavement, The Flaming Lips.
Il a composé pour des réalisateurs tels que Sarah Watt (look both ways), Alkinos Tsilimidos, et pour la scénariste récompensée au Golden-Globe et nominée aux Oscars, Luke Davies.
Ses morceaux apparaissent dans des films américains comme Standing Still et Beastly.

Il travaille actuellement sur un album solo retraçant ses années parisiennes 2012-2015.

La soirée se déroulera avec des séquences de lectures alternées de morceaux de guitare.
Petite particularité, le personnage principal, vit aux récollets… Bel hommage!

Jeudi 6 juillet – cloître et salle des arcades

20H00 entrée libre sur réservation : contact@centre-les-recollets.com

Pas (encore...) de commentaires

Soyez le premier à commenter